Lab 14 Le street art s'expose à Montparnasse

Ce n’est pas un nouvel espace achevé que je suis allée visiter mais plutôt un lieu en perpétuel mouvement. LAB 14 est un nouveau spot de création. Investi d’oeuvres in situ en pleine mutation, ce nouveau théâtre de l’art urbain vous propose de vivre ses métamorphoses et ses expérimentations. 

Initié par l’agence Artana dont la fondatrice Hanna OUAZIZ était à l’origine avec l’artiste ANIS de La Réserve Malakoff, ce projet s’inscrit totalement dans la lignée de la Tour 13, ou Rehab1.
C’est dans un bâtiment emblématique du patrimoine de La Poste à l’architecture singulière que ce collectif d’art urbain a pris ses quartiers. Construit au début des années 40 dans le 14ème arrondissement de Paris, l’immeuble aujourd’hui inoccupé va prochainement faire l’objet d’un grand projet de rénovation pour le transformer en logements.

Lab 14 Le street art s’expose à Montparnasse

Lab 14 Le street art s'expose à Montparnasse

Convaincus que l’art urbain a d’autres frontières que la rue, les organisateurs ont ouvert la programmation aux arts numériques et à des plasticiens. Ainsi 30 artistes ont envahi 1600 m² répartis sur deux étages, allant du du sol au plafond, avec des installations en 3D et numériques. Cette fourmilière créative a pour seul mot d’ordre l’Art Urbain dans toute sa splendeur et sa diversité.

La visite commence dès l’entrée avec une oeuvre d’ANIS, comme pour souhaiter la bienvenue au visiteur qu’il soit aguerri ou non. Lors de ma visite j’ai rencontré tout types de personnes. Des familles, des groupes de jeunes, des papis et mamies, j’y suis moi  même allée avec mon mari et mon fils de 5 mois. C’est ce qui m’a plu d’ailleurs. Accueilli avec le sourire tout le monde est bienvenue :  mon enfant, ma poussette ou encore mon appareil photo  !

Lab 14 Le street art s’expose à Montparnasse

Lab 14 Le street art s'expose à Montparnasse

Notre promenade s’est créée d’elle même au fur et à mesure des couloirs, des pièces investies, des cages d’escalier. Le moindre m² est soumis à l’émerveillement, au questionnement à l’analyse. Chaque artiste a une patte vraiment marquée, on passe des graffitis 3D de REAONE aux fresques squelettiques de BOJAN, ou encore les dessins fourmillants de NOSBE.

Lab 14 Le street art s'expose à Montparnasse

Mes gros coups de cœur de cette flânerie artistique ont été d’abord pour l’oeuvre élégante, à la fois organique et aérienne de MADEMOISELLE MAURICE. Cette installation m’a fait penser à la pochette de l’album « Dark side of the Moon » des Pink Floyd, et donc m’a emmené par association dans cet univers.

Lab 14 Le street art s'expose à Montparnasse

Mon deuxième Big Up a été pour « La Chapelle du Dieu Hibou », sorte de forêt moderne enchantée avec sa cabane ou beaucoup d’amoureux ont trouvé refuge pour s’embrasser et se retrouver. Un lieu de connexion donc, très marqué visuellement par ce rouge flamboyant et bienveillant.

Lab 14 Le street art s'expose à Montparnasse

Une visite à faire avant la fermeture définitve fin février !

LAB 14
jusqu’au 26 Fevrier 2017
140 bvd du Montparnasse
75014 PARIS
Mercredi au dimanche de 13h à 20h.
Nocturnes le jeudi et le samedi jusqu’à 22h.
Tarif : 2 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *